Masayuki « Mochy » Mochizuki, meilleur joueur de backgammon au monde

  1. JouerEnLigne FR 
  2.  Blog 
  3.  champion mochizuki
par Luc Attal
| 15/02/2021
 joueur professionnel de backgammon

D’après les connaisseurs, le meilleur joueur de backgammon de tous les temps serait Masayuki Mochizuki, surnommé Mochy dans le milieu. Ce joueur japonais s’est fait connaître du grand public à Monte Carlo, en 2009, lorsqu’à l’âge de 29 ans, il est devenu champion du monde, en battant en finale son redoutable adversaire et multiple vice-champion du monde, le joueur danois Lars Trabolt, sur le score de 25 points à 20, au terme d’un match passionnant, plein de rebondissements, et très complexe. Cet exploit marqua le début d’une carrière très prolifique puisqu’il a depuis soulevé un nombre impressionnant de trophées. 

Mochy, Super Grand Maître

Mochy travaille constamment sur son jeu, et il progresse en continu, son talent mais aussi sa discipline lui ont permis de remporter d’autres compétitions prestigieuses. Tout particulièrement, il est actuellement double champion du monde UBC. L’UBC (Ultimate Backgammon Championship) est une compétition très jeune, mais extrêmement ambitieuse, ou deux joueurs s’affrontent en 12 matchs successifs, à l’image du championnat du monde d’échecs, ou de boxe. En 2019, il avait vaincu le virtuose suédois et excellent joueur de poker, Sander Lyloff. Rebelotte en 2020 puis qu’il vient de défendre son titre en décembre dernier contre son compatriote et ami, Hideaki Ueda, au terme d’une série de matchs époustouflants, où le suspense a tenu les spectateurs en haleine jusqu’à la fin du 12ème match.
A 41 ans, Mochy n’a peut-être toujours pas atteint son meilleur niveau, et il sera en tout cas très déterminé à défendre à nouveau son titre en 2021, en affrontant le vainqueur du tournoi des candidats au titre, peut-être le plus prisé dans le monde du backgammon.

Voilà maintenant bientôt 12 ans que Mochy règne sur le monde du backgammon et ses faits d’armes parlent pour lui. C’est à ce jour le seul joueur dans l’histoire de ce sport de l’esprit a avoir pu décrocher le titre impressionnant de Super Grand Maître, avec un performance rating (taux d’erreur) inférieur à 2,5%, tandis que ses concurrents, les meilleurs Grand Maîtres, travaillent très dur pour que leur performance rating passe en dessous de 3%.

Bien qu’il eût envisagé une reconversion dans l’immobilier, il est aujourd’hui joueur professionnel de backgammon à plein temps, partageant son emploi du temps entre pratique, études de positions, et transmission de son savoir. Il organise très régulièrement des compétitions entre espoirs japonais, y compris mineurs, et si le pays du soleil levant compte aujourd’hui un nombre impressionnant de jeunes joueurs pouvant prétendre à l’élite, au présent comme dans le futur, c’est très probablement à mettre au crédit de Mochy.

Une position délicate 

En photo, voici une position tirée de la finale du championnat du monde de 2009, probablement, la position la plus critique du match.
Mochy joue les blancs et Lars Trabolt joue les noirs, le premier joueur arrivé à 25 points remporte le match. Mochy mène 22 à 16, le videau est au centre, et le trait est aux noirs. Dans cette position, Mochy a une avance importante à la course puisqu’il mène 134 pips à 158. Lars Trabolt doit-il doubler ? S’il double, Mochy doit-il prendre ou passer ?

Lars Trabolt décide d’envoyer le videau, c’est-à-dire qu’il propose à Mochy le dilemme suivant. Soit Mochy passe le videau et il concède un point à Lars, et les deux joueurs recommencent une partie sur le score de 22 à 17 pour Mochy, soit il le prend, c’est-à-dire qu’il continue la partie mais la valeur de celle-ci sera doublée. La position est tout de même très désagréable pour Mochy, il a un homme coincé à l’arrière, derrière une prime de 5, Lars menace d’envoyer un second homme derrière cette effrayante prime et possède une ancre très intéressante au point 20. De plus, le score joue ici un rôle important, puisque Lars est mené, et Mochy est à trois points seulement du match, ce qui incite Lars à doubler plus tôt. Son double, d’après les analyses d’ordinateur s’est révélé être un très bon double, car il pourrait regretter de ne pas avoir doublé maintenant s’il roule un 5, frappant le blot (l’homme seul) sur le point 15. Afin de prendre ce videau Mochy doit avoir suffisamment de contre-jeu, et ne doit pas perdre trop de gammons (il perdra un gammon, c’est-à-dire le double de la valeur de la partie si Lars parvient à sortir tous ses hommes du board sans que lui-même puisse en sortir un seul), puisqu’avec un videau à 2 chez Mochy, un gammon rattrapera une grande partie du retard au score de Lars, et ce score serait de à 22 à 20 soit seulement deux points d’écarts. A la surprise générale, et particulièrement de celle du regretté Matvey « Falafel » Natanzon, le commentateur officiel de l’évènement, Mochy prend le videau après un très bref instant de réflexion, ce qui d’après les ordinateurs, est très nettement la meilleure décision, bien que beaucoup d’excellents joueurs auraient passé à sa place.

Meilleurs casinos - septembre 2021

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
101+ avis de joueurs
100% jusqu'à
400€
+20 free spins
155+ avis de joueurs
Recevez
500€
sur 1e dépôt
124+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
sur 5 premiers dépôts
132+ avis de joueurs

75% jusqu'à 500€
le samedi
129+ avis de joueurs
120% jusqu'à
240€
+20 mega free spins
145+ avis de joueurs
400% jusqu'à
800€
+ sur autres dépôts
99+ avis de joueurs
300% jusqu'à
1500€
et encore +
102+ avis de joueurs
100% jusqu'à
220€
+20 free spins
111+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
+120 free spins
Plus de casinos

Blog & Actualités

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant, vous confirmez avoir plus de 18 ans.