Les casinos au secours de l’économie japonaise

  1. JouerEnLigne FR 
  2.  Blog 
  3.  les casinos débarquent au japon
par Liza Sternkatz
| 16/10/2012

Le Japon n'est pas un pays comme les autres. Il n'est surtout plus le même depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale. Le Japon a ainsi renoncé suite à cette guerre à trois choses : une armée qui aurait les capacités d'attaquer, la bombe atomique...et les casinos. Et oui la législation nippone interdit les jeux d'argent sur le territoire japonais. Cela alors même que les Japonais sont de gros joueurs, puisque le pays est estimé être le second marché d'Asie après Macao. Mais pour cela les Japonais doivent prendre l'avion. L'arrivée des Jeux olympiques à Tokyo en 2020 risque de fermer cette page de l'histoire puisque le premier casino japonais devrait être opérationnel à cette occasion.

Alors que les députés japonais ont voté il y a peu la loi fixant les règles d’implantation des casinos sur l’archipel nippon, les premiers établissements pourraient sortir de terre d’ici 5 à 6 ans. Le premier casino japonais devrait être implanté à Osaka et le secteur devrait venir doper une économie ralentie…

Le Japon : nouvelle destination du « gambling tourism »

En décembre 2016, les politiques japonais ont pris une mesure importante pour l’avenir de l’archipel puisqu’ils ont autorisé l’implantation d’établissements de jeux dans le pays. Avant cette date, les jeux d’argent existaient déjà mais se limitaient à la loterie nationale, aux paris sportifs ou encore aux célèbres « pachinkos », des appareils à la croisée du flipper et de la machine à sous.

Autant dire que c’est une vraie révolution que va connaître le Japon dans les prochaines années. Si les dérives sociales accompagnant les jeux d’argent sont redoutées sur l’archipel, les dirigeants ont préféré voir le « positif » et les incroyables gains potentiels que devrait générer ce business.

Eh oui, le Japon voit grand et souhaite donc que les casinos qui s’implanteront sur son sol soient totalement intégrés dans des complexes de divertissement de grande envergure comme c’est le cas à Las Vegas ou à Macao. Autrement dit, les projets d’établissements de jeux devront s’accompagner de la construction d’hôtels, de restaurants, de théâtres, de salles de spectacle, de centre de conférences, etc…

A l’heure où sa population est vieillissante et où son économie commence à tourner au ralenti, le Japon se lance donc dans une véritable opération séduction qui débutera dès 2020 avec l’accueil des Jeux Olympiques d’été 2018 à Tokyo. Si la capitale nippone devrait attirer beaucoup de monde pour cet événement, ce seront ensuite aux casinos d’attirer une clientèle haut-de-gamme sur l’archipel. Les dirigeants japonais en sont persuadés, leur pays peut, à terme, devenir une destination phare pour le « gambling tourism ».

D’ailleurs, les prévisions le prouvent puisque le marché des futurs casinos japonais est estimé entre 2000 et 4000 milliards de yens, soit entre 15 et 30 milliards d’euros. Si les casinotiers sont incontestablement gagnants, il en ira de même pour l’Etat puisque les recettes de ces derniers seront imposées à hauteur de 30%. De plus, le développement du secteur d’activité devrait s’accompagner de la création d’un nombre considérable d’emplois…

Osaka pour commencer ?

Alors que personne ne sait pour l’heure où va s’implanter le premier casino japonais, le magnat des casinos à Macao, Lawrence Ho, a déjà fait part de sa volonté de construire un ou plusieurs établissements de jeux au Pays du Soleil Levant. Or, pour lui, le premier emplacement est déjà choisi et il s’agit d’Osaka. Peuplée par près de 2,7 millions d’habitants, elle est la troisième plus grande ville du Japon mais apparait surtout comme la ville la plus animée du pays. Prisée de la population chinoise, bien connectée au réseau aérien et offrant des tarifs fonciers bien moins élevés que de nombreux autres grandes villes nippones, Osaka apparait donc comme une cité porteuse d’opportunités pour l’industrie des jeux d’argent. Il n’empêche que plusieurs grands groupes casinotiers américains s’intéressent aussi de près au marché japonais mais ces derniers lorgnent davantage vers Tokyo pour une première implantation. De toute manière, l’ouverture du premier casino au Japon n’est pas attendu avant 2023 ou 2024. Il y a donc encore du temps pour savoir qui sera le propriétaire de ce dernier et où il aura finalement été bâti.

Le Premier ministre aux commandes de la réforme

D'après l'agence de presse Reuters, c'est le Premier ministre déjà réputé pour ses réformes économiques qui devrait présenter un projet de loi en ce sens. La loi permettrait aux premiers casinos de voir le jour pas plus tard que 2019. Les villes de Tokyo et d'Osaka sont déjà dans la ligne de mire de groupes tels que MGM Resorts International, Las Vegas Sands Corp, Melco Crown Entertainment et Wynn Resorts Ltd, mais d'autres pourraient voir s'installer de tels établissements. Ce changement de législation permettrait d'augmenter les capacités d'accueil hôtelières du pays pour les Jeux olympiques puisque les casinos vont de pair avec des hôtels généralement, et de créer des emplois et de générer jusqu'à 10 milliards de dollars de chiffre d'affaire, d'après Bloomberg.

Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, envisage donc pour sortir son pays de la crise, la création d'un Las Vegas à la nipponne. Une fois de plus, comme ailleurs dans le monde, comme c'est prévu aussi dans le sud de la France et comme ça a été réalisé en Asie dans plusieurs lieux, le casino est envisagé comme solution pour sortir de la crise. Le Japon va devoir pour ce faire modifier la législation de l'île qui interdisait jusqu'à présent les jeux d'argent.

C'est le groupe financier spécialisé CLSA Asia–Pacific qui vient de publier une étude encourageant le gouvernement nippon à prendre une telle décision. En tout cas l'interdiction de jouer, en vigueur au Japon depuis l'année 2001, est sur le point d'avoir du plomb dans l'aile. L'ambition de l'île nipponne est telle en ce domaine qu'elle entend rivaliser avec pas moins que Las Vegas et Macao et vise d'ores et déjà la place numéro un en termes de jeux d'argent. On a du mal à y croire, mais c'est pourtant ce qui est annoncé et quand on connaît le boom japonais, on peut y croire.

Reste à savoir si les 127 millions d'habitants que compte le Japon voient d'un bon œil cette nouvelle sortie de leur premier ministre. On peut penser que les Japonais ont la fibre joueuse quand le pays contient plus de 1300 salles de jeux pachinko, un jeu traditionnel à mi-chemin entre les machines à sous et les flippers que vous trouvez dans les bars. Alors que le département du Gard dans le sud de la France envisage lui aussi la création d'un Las Vegas européen, on est en droit de se demander si la solution aux problèmes d'argent ne se trouve pas au casino... en ligne ou non.

Alors que certains se plaignent du casino géant qu'est devenue la bourse mondiale, d'autres pensent que c'est là la solution. C'est en tout cas le pari que prend le Premier ministre japonais en décidant de légaliser les casinos dès cette année au Japon. Connaissant l'avance technologique et le goût pour les technologies des Japonais nous sommes en droit de nous demander dès maintenant à quoi ressembleront les futurs casinos nippons.

Des casinos sous surveillance

Les Japonais bien connus pour leur rigueur et leur précision créeront pour l'occasion une autorité de régulation construite sur le modèle américain comme il en existe dans le Nevada ou encore en Asie à Singapour. Le nombre de casinos serait ainsi limité pour s'assurer de leur bonne gestion.

Le but serait ainsi d'empêcher des foyers d'activité criminelle de voir le jour via les casinos. La préoccupation principale étant de tenir à l'écart le fameux crime organisé japonais : les yakuzas. Serait ainsi créée une police des jeux en plus de sept autorités de contrôle placées directement sous le contrôle du conseil des ministres, ceci afin d'éviter l'«amakudari», sorte de passerelle pour les haut foctionnaires qui souhaitent se recycler dans le privé à la manière de nos grandes écoles. 

Enfin pour ce qui est des casinos virtuels et autres jeux en ligne au Japon, on compte sur les Asiatiques pour en tirer profit aussi... 

Meilleurs casinos - septembre 2021

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
152+ avis de joueurs
100% jusqu'à
400€
+20 free spins
142+ avis de joueurs
Recevez
500€
sur 1e dépôt
147+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
sur 5 premiers dépôts
108+ avis de joueurs

75% jusqu'à 500€
le samedi
131+ avis de joueurs
120% jusqu'à
240€
+20 mega free spins
106+ avis de joueurs
400% jusqu'à
800€
+ sur autres dépôts
101+ avis de joueurs
300% jusqu'à
1500€
et encore +
99+ avis de joueurs
100% jusqu'à
220€
+20 free spins
113+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
+120 free spins
Plus de casinos

 

Blog & Actualités

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant, vous confirmez avoir plus de 18 ans.