Lourdes sanctions pour l’Olympique Lyonnais et le Paris FC

  1. JouerEnLigne FR 
  2.  blog 
  3.  sanctions Olympique Lyonnais ParisFC
par Florian Depagnol
| 28/12/2021
 
affrontements entre supporters

Les images des incidents lors des 32ème de finale de coupe de France entre le Paris FC et l’Olympique Lyonnais du 17 décembre dernier ont fait le tour des réseaux sociaux et des chaînes de télévision. Ce jour-là, des affrontements éclatent entre les supporters des deux équipes qui entraîneront l’arrêt définitif de la rencontre avant son terme. Des incidents qui viennent s’ajouter une liste déjà longue dans les stades de France depuis le retour du public dans les enceintes sportives. Réunie ce lundi 27 décembre, la Commission de discipline de la FFF a pris des sanctions jusqu’alors inédites, à commencer par la défaite administrative des deux clubs et leur élimination de la compétition. Le détail des sanctions et des précédents dans cet article.

Des violences récurrentes en 2021

Certains diront, à commencer par les deux clubs concernés dans cette affaire qu’il s’agit de faire un exemple et qu’ils prennent en partie pour les autres. C’est en partie vrai et il faut bien admettre que les derniers mois ont été particulièrement agités dans les stades de France. Dès le début de la saison de Ligue 1 2021-2022, le 8 août, un joueur de l’Olympique de Marseille (Valentin Rongier) est touché au visage par un jet de bouteille provenant des tribunes. Un peu plus d’une semaine plus tard, le 22 août, le match opposant l’OGC Nice à l’Olympique de Marseille est arrêté après des jets de projectiles suivis de l’envahissement du terrain par les supporters niçois. Le 18 septembre, des supporters lensois pénètrent sur le terrain lors du derby du Nord entre Lens et Lille. Le 22 septembre une rixe éclate à Angers entre les supporters angevins et marseillais à la suite d’un jet de bombe agricole dans le parcage marseillais. Le 22 octobre, le match entre Saint-Etienne et Angers démarre avec une heure de retard après l’envahissement du terrain et des dégradations dans le stade Geoffroy-Guichard. Le 21 novembre, lors du match Olympique de Marseille-Olympique Lyonnais, après à peine trois minutes de jeu, le joueur marseillais Dimitri Payet est touché à la tête par une bouteille pleine venant des tribunes lyonnaises, le match est arrêté. 

Voilà un encouragement à parier sur le foot, en ligne, sans sortir de chez soi....

Meilleurs casinos - Juin 2024

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
102+ avis de joueurs
150% jusqu'à
300€
+ 200 tours gratuits exclusifs
135+ avis de joueurs
200% jusqu'à
500€
+ 500 free spins Sans wagering!
102+ avis de joueurs
200% jusqu'à
500€
+ 500 free spins Sans wagering!
155+ avis de joueurs
100% jusqu'à
1000€
+ 200 free spins exclusif!
136+ avis de joueurs
Jusqu'à
800€
+ 300 free spins
140+ avis de joueurs
150% jusqu'à
300€
+200 tours gratuits bonus exclusif!
127+ avis de joueurs
Jusqu'à
500€
+250 free spins Sans wagering!
141+ avis de joueurs
Jusqu'à
500€
+ 200 free spins
Plus de casinos

Des sanctions pour l’exemple?

La liste des incidents cités ci-dessus est impressionnante, mais étonnamment la plupart des sanctions sportives prononcées furent assez clémentes. Jusqu’ici par exemple, aucun match n’avait été déclaré perdu sur tapis vert. Seuls des retraits de points (dont certains avec sursis)  et des matchs à jouer à huis clos (là encore parfois assorti de sursis) ont touché les clubs dont les supporters étaient incriminés. Précision importante, il s’agit des sanctions sportives et non des décisions pénales touchant les auteurs à titre individuel. Dans le cas présent, certains supporters ont écopé de peines de prison ferme. Les sanctions sportives à l’encontre de l’Olympique Lyonnais et du Paris FC sont en revanche les plus lourdes infligées par la commission de discipline au cours de la saison. Les deux clubs se sont vu déclaré perdant par pénalité, ce qui implique leur élimination de fait de la coupe de France. Des amendes respectivement de 10 000 euros pour le PFC et de 52 000 euros pour l’OL ont également été prononcées. En outre, le Paris FC écope  de 5 matches de suspension de terrain tandis que les supporters lyonnais sont interdits de tout déplacement jusqu’à la fin de la saison. Enfin, l’Olympique Lyonnais se retrouve également sous le coup d’une suspension de la prochaine Coupe de France (2022-2024). Un sursis qui pourrait être levée en cas d’incidents provoqués par ses supporters et qui entraînerait l’arrêt définitif d’une rencontre. Ne reste donc maintenant plus qu’à voir si en 2022 la suite de la compétition se déroulera dans de meilleures conditions de sécurité et si l’exemple qu’ont voulu donner les instances portera ses fruits. 

 

Meilleurs bonus
Lucky Treasures Casino Logo
Lucky Treasures Casino
Recevez
50 tours gratuits
sur inscription
Wild Sultan Casino Logo
Wild Sultan Casino
Recevez
10€ gratuits
sur inscription
Horus Casino Logo
Horus Casino
Recevez
25 tours gratuits
Sans wagering!

Blog & Actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter

Profitez des meilleures offres de casinos en ligne, de super packs de bienvenue et de bonus exclusifs!

En vous inscrivant, vous confirmez avoir plus de 18 ans.