Quelles ambitions pour l’OL avec John Textor ?

  1. JouerEnLigne FR 
  2.  blog 
  3.  ambitions OL John Textor
par Florian Depagnol
| 12/07/2022
 
John Textor

C’est une page qui se tourne et une nouvelle (pleine d’inconnus) qui s’ouvre pour l’Olympique Lyonnais. Les rumeurs étaient déjà dans l’air du temps, mais c’est désormais officiel (depuis le 21 juin), l’américain John Textor, est devenu le nouvel actionnaire majoritaire d’OL Groupe. Alors, à quoi s’attendre désormais ? Un renouveau sportif et économique pour l’OL ? Une certaine prudence qui s’impose ? Voici quelques éléments de réponse pour savoir à quoi s’attendre après ce rachat de l’OL.

Une page qui se tourne

Avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire majoritaire, c’est la fin du cycle incroyable initié par un homme, il s’agit bien sûr de Jean Michel Aulas. C’est un règne de plus de 30 ans à la tête de l’OL avec quelques-unes de ses plus belles pages. Arrivé en 1987 à la tête du club, Jean Michel Aulas est un personnage qui divise le monde du football français. Néanmoins, même ses adversaires les plus farouches l’admettent, il a indéniablement fait passer l’Olympique Lyonnais dans une autre dimension. Ainsi, Jean Michel Aulas, durant ses 3 décennies de règne, c’est tout de même, une série inédite de sept titres consécutifs de champion de France entre 2001 et 2008. Mais ce sont aussi des épopées mémorables en Ligue des Champions, avec notamment un quart de finale perdu contre Porto, futur vainqueur de la compétition en 2004. Même si par la suite (à partir de 2008), le club est peu à peu rentré dans le rang, il est incontestable que le football français des années 2000 restera lié à l’OL de Jean Michel Aulas.

Qui est John Textor ?

Son nom est probablement inconnu pour le grand public, y compris les amateurs de football, mais John Textor n’en est pas vraiment à son coup d'essai dans le milieu. En effet, l’homme d'affaires américain, bien que venant à la base du monde du digital et des médias, a depuis peu jeté son dévolu sur plusieurs clubs de football. Au mois d'août 2021, John Textor achète 40% des parts du club anglais de Crystal Palace. Les rumeurs ont également fait état d’un intérêt réél, mais sans suite concrète pour les clubs de Brentford FC, Watford FC et Newcastle. L’année suivante (2022), c’est vers le Brésil que se tourne John Textor en devenant actionnaire majoritaire (90%) du club de Botafogo (Rio de Janeiro). Une année 2022 décidément productive pour l’américain puisque cette même année, il fait l'acquisition du club belge de RWD Molenbeek (80% des parts) et enfin, de l’Olympique Lyonnais. Selon le célèbre journal Forbes, Textor a mis pas moins de 850 millions d’euros pour entrer au capital du club rhodanien.

Meilleurs bookmakers - Juillet 2024

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
96+ avis de joueurs
100% jusqu'à
100€
sur tous les sports
143+ avis de joueurs
Parrainage
100€
à partager
152+ avis de joueurs
100% jusqu'à
100€
+500€ remboursés sur 1e pari perdant
145+ avis de joueurs
100% jusqu'à
107€
sur 1e pari perdant
145+ avis de joueurs
100% jusqu'à
100€
sur pari perdant
96+ avis de joueurs
100% jusqu'à
150€
sur les paris sportifs
108+ avis de joueurs
Jusqu'à
1000€
de paris gratuits
149+ avis de joueurs
80% jusqu'à
100€
Sur premiere mise perdue
Voir tous les bookmakers

Quels espoirs pour l’OL avec John Textor ? 

Pour se faire une idée plus précise de la méthode John Textor dans le football, rien de mieux que de jeter un œil aux clubs déjà en sa possession. Tout d’abord, attardons-nous sur le cas de Botafogo dont Textor a fait l'acquisition il y a peu, et dont les résultats sont déjà visibles. L’actionnaire n’hésite pas à enfiler la casquette de conseiller sportif, se donnant un droit de regard sur le sportif, allant jusqu’au style de jeu pratiqué par son club. En moins d’un an et en un seul mercato, l’américain a affiché ses ambitions pour Botafogo. Le club est allé chercher un entraîneur de renom en la personne de Luis Castro (FC Porto, Shakhtar Donetsk). Mais il a aussi réussi à convaincre le joueur Patrick de Paula de quitter Palmeiras, pourtant champion en titre de la dernière Copa Libertadores, de rejoindre le projet de ce Botafogo new look. Mais même à L’OL, à peine une dizaine de jours après l’officialisation de cette arrivée, l’ambition et le changement sont déjà visibles. D’un point de vue technique et financier, l’une des premières mesures effectives de Textor a été de retirer le club de la bourse où il était coté depuis une quinzaine d’années. L’homme d’affaire a également, d’ores et déjà, injecté la somme de 86 millions d’euros au capital du club en vue de renforcer l’effectif dès ce mercato d’été. Les deux recrues majeures et presque officiellement lyonnaises au moment d’écrire ces lignes, sont bien connues du côté de l’OL. Il s’agit de Corentin Tolisso de retour du Bayern Munich et d’Alexandre Lacazette de retour d’Arsenal. Deux joueurs qui connaissent le club, mais surtout deux internationaux français dans la force de l’âge. De quoi à annoncer la couleur au football français, après quelques saisons mitigées, il se pourrait bien que le grand OL soit de retour. La réponse dans les mois qui viennent, en tout cas, les paris sont ouverts. 

 

Blog & Actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter

Profitez des meilleures offres de casinos en ligne, de super packs de bienvenue et de bonus exclusifs!

En vous inscrivant, vous confirmez avoir plus de 18 ans.