Las Vegas: l’incroyable reconversion des casinos

  1. JouerEnLigne FR 
  2.  Blog 
  3.  casinos las vegas restos du coeur coronavirus
par Liza Sternkatz
| 11/06/2020

Une situation de crise inédite

Confinement et mesures sanitaires obligent, à Las Vegas, les casinos ont dû fermer leurs portes, le temps pour les États-Unis de contenir la pandémie. Les jeux de hasard et d’argent n’étant pas considérés comme un secteur de première nécessité, les casinos ont été placés dans l’expectative: ce n’est qu’à la fin du mois de mai que le gouverneur et la commission des jeux du Nevada devaient se prononcer sur les conditions de réouverture des casinos. De plus, la fermeture des frontières américaines n’a rien arrangé, les touristes se retrouvant brutalement absents des lieux dédiés au divertissement. Cet État est le plus impacté par le Covid-19, économiquement parlant. En effet, 1/3 des employés du sud du Nevada travaillent dans l’hôtellerie, la restauration et surtout les établissements de jeux.

Le marché des jeux et du divertissement en difficulté

D’un côté, les casinos ont participé à l’effort général, en préservant des vies par leur fermeture terrestre. D’un autre côté, ils ont perdu beaucoup d’argent - contrairement aux casinos en ligne qui en ont gagné plus - et ont dû trouver des solutions économiques dans l’urgence: le casino MGM resorts, l’un des plus gros opérateurs de la ville, a licencié pas moins de 63.000 personnes, les plongeant dans la détresse financière et alimentaire, par ricochet. Ce sont surtout les employés tels que les croupiers, les cuisiniers, les femmes de ménage ou encore les serveurs qui se sont retrouvés sur la touche; et cela représentait beaucoup de familles à soutenir. Il n’est pas rare au Nevada qu’un mari ou une épouse travaillent soit à l’hôtel, tandis que l’autre officie au casino.

Face à l’inédit de la situation, les casinos ont néanmoins répondu à l’appel à l’aide.

Les casinos: banque alimentaire pour tous

1,3 millions de personnes ont eu recours à la banque alimentaire. Selon les rapports nationaux, il s’agit d’une hausse de 40%. En mars, date à laquelle tout s’arrêtait, il restait plusieurs tonnes de nourriture préparée pour les buffets des casinos. Comme il aurait été impensable de jeter tout cet argent par les fenêtres, ce stock de nourriture est venu s’ajouter aux dons de donateurs privés et autres aides de programmes fédéraux et de commerçants locaux.

Pour ne pas laisser les employés sur le carreau, les parkings des casinos ont été recyclés en véritables drives humanitaires. C’est l’ONG Three square qui s’est chargée de préparer des cartons pour chacun, et d’organiser la distribution. Au préalable, cette organisation avait mis plusieurs jours à récupérer des tonnes de nourriture directement dans les réfrigérateurs des maisons de jeux.

Et c’est ainsi qu’au casino Palace Station, l’un des 20 points de distribution de Las Vegas, les employés ont pu venir avec leur voiture et repartir avec des produits frais. Contrairement au supermarché, pas besoin de sortir de la voiture. Cela a arrangé les personnes venant souvent tôt pour bénéficier de cette manne inespérée: “cela permet de pouvoir payer les factures avec l’argent qui reste”, confie une employée des transports touchée par le licenciement de ses enfants. En attendant, il a fallu faire la queue pas moins de 4 heures au vu des milliers de voiture qui ont attendu leur tour. De quoi exacerber l’impatience de personnes déjà durement éprouvées.

Même en crise, les casinos à la rescousse

Nombre d’entre eux ont dû faire face aux dépenses courantes, et ont déploré ce chômage forcé. En parallèle, les dossiers pour les demandes d’allocations chômage ont traîné en durée, à l’instar du confinement.

Certains se sont lancés momentanément dans le sillage de l’aide humanitaire pour venir en aide aux autres personnes dans le besoin. Dans les rangs des bénévoles, on a pu en effet compter des croupiers, ou des serveurs qui, trouvant le temps long, ont voulu prêter main forte. Selon eux, cette crise a touché tout le monde, riches et pauvres.

Sans compter la polémique qui est montée concernant la question de la sécurité des employés. les casinos ayant été accusés de ne pas en faire assez pour les aider. Dans un même temps, la maire de Las Vegas, Carolyn Goodman, a été critiquée pour son absence de réponse adaptée et suffisante à la crise que connait actuellement le secteur des jeux.

Meilleurs casinos - septembre 2021

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
106+ avis de joueurs
100% jusqu'à
400€
+20 free spins
150+ avis de joueurs
Recevez
500€
sur 1e dépôt
104+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
sur 5 premiers dépôts
153+ avis de joueurs

75% jusqu'à 500€
le samedi
150+ avis de joueurs
120% jusqu'à
240€
+20 mega free spins
106+ avis de joueurs
400% jusqu'à
800€
+ sur autres dépôts
123+ avis de joueurs
300% jusqu'à
1500€
et encore +
139+ avis de joueurs
100% jusqu'à
220€
+20 free spins
130+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
+120 free spins
Plus de casinos

Blog & Actualités

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant, vous confirmez avoir plus de 18 ans.